Comment blanchir ses légumes d’hiver au potager ?

Blanchir un légume est une technique qui permet de le récolter en avance. Graines-Semences vous dévoile quels légumes peuvent être blanchis et comment faut-il s’y prendre.

Que signifie le terme « blanchir » en jardinage ?

Découvrez comment blanchir ses légumes avec Graines & SemencesBlanchir un légume consiste à le priver de lumière. Mais pourquoi faire ? Cela permet tout simplement de le rendre plus tendre, moins amer, tout en gardant son aspect croquant. Cette technique se fait principalement avec les salades, les scaroles, les chicons ou encore les chicorées. Leur cœur deviendra donc jaune clair et sera plus doux, plus agréable à consommer.

Quand faut-il blanchir ses légumes ?

Le blanchiment de vos légumes se fait généralement une semaine avant leur date de récolte. Il est préférable d’éviter de les blanchir tous en même temps afin de ne pas crouler sous les récoltes. En effet, si vous enlevez les protections créées en vue du blanchiment, vos salades reprendront rapidement leur couleur verte sous l’effet de la lumière. Aussi, si vous les cueillez toutes en même temps, vous rencontrerez des difficultés à les conserver toutes. Privilégiez un jour sec pour blanchir vos légumes, la pluie ou la gelée risqueraient de les faire pourrir.

Le blanchiment de vos salades d’hiver : comment faire ?

Pour blanchir vos légumes, il existe différentes techniques. Vous pouvez soit lier les feuilles, soit recouvrir vos légumes. Découvrez quelle technique est la plus adaptée à quel légume.

Recouvrir les scaroles et chicons

Cette technique est la plus utilisée pour blanchir des légumes. Le principe est de placer un dispositif opaque (cloche, pot, caisse, plastique…) par-dessus vos salades. Vous pouvez les laisser couvertes une dizaine de jours avant la récolte. La durée du blanchiment varie en fonction des variétés de légumes. Cette technique convient parfaitement aux chicorées scaroles et aux salades. Attention à boucher tous les trous qui pourraient laisser passer de la lumière.

Pour les endives ou chicons, vous pouvez arracher leurs racines, les disposer dans une caissette et les recouvrir avec un peu de terre. Placez une vieille couverture ou une toile de jute par-dessus et le tour est joué.

Lier les feuilles de chicorées

Le principe est le même, mais la méthode est différente. En effet, le but est toujours de conserver le cœur de votre légume à l’abri de la lumière. Pour ce faire, vous pouvez entourer les feuilles de vos légumes de papier kraft et/ou les lier entre elles avec une ficelle afin que le cœur soit bien à l’abri de la lumière. Le développement de chlorophylle sera alors stoppé. Cette technique convient parfaitement aux chicorées.

Butter les poireaux

Les poireaux peuvent aussi être blanchis à leur façon pour augmenter le blanc présent sur leur base. Pour ce faire, munissez-vous d’une binette et ramenez de la terre aux pieds de vos poireaux au fur et à mesure qu’ils grandissent. Cela permet de contenir l’humidité et maintenir la base à l'abri de la lumière. La partie blanchie sera plus douce et moelleuse.

Commandez vos semis de salades, chicorées et scaroles sur notre boutique en ligne !

Rendez-vous sur la boutique en ligne de Graines-Semences pour commander toutes sortes de graines potagères ou florales. Pour plus d’informations ou des questions supplémentaires, contactez-nous via le formulaire de contact en ligne.

À bientôt pour d’autres conseils !

Fabien, de Graines-Semences

Avis des clients

Donnez votre avis

Comment blanchir ses légumes d’hiver au potager ?

Comment blanchir ses légumes d’hiver au potager ?

Haut de la page

Une expérience unique

Nous sommes soucieux de vous offrir une navigation sécurisée et personnalisable. Nous utilisons à cette fin des cookies afin de vous proposer des offres adaptées à vos centres d’intérêt, recueillir anonymement des données de statistiques et vous permettre une visite la plus agréable possible.

Produit ajouté au panier

Sous-total de votre panier (1 produit) : :