Hôtel à insectes Hôtel à insectes « chambre rouge » : 13 x 12 x 32 cm de hauteur

Disponible

Les insectes auxiliaires sont très utiles, ils permettent une lutte active contre les parasites ravageurs de nos plantes décoratives, nos fruits et nos légumes.

Depuis quelques années les hôtels, armoires ou maisons à insectes font leur apparition dans les jardins, les parcs publics et même les cours d’école. Accueillez la biodiversité dans votre jardin.

Prix à l'unité

19,90 €

  • Paiement 100% sécurisé
  • Variétés authentiques et reproductibles
  • Livraison gratuite
    dès 70 € d'achat *

*(hors accessoires et protections du jardin)

En savoir plus

Pourquoi placer un hôtel à insectes ?

Mettre en place un hôtel à insectes, installer une prairie fleurie ou simplement choisir des plantes particulièrement mellifères permet d’agir activement sur la conservation de la biodiversité et, en même temps, sensibiliser petits et grands sur son intérêt.

Les insectes utiles y trouvent de quoi y passer la nuit (ou le jour), s’y reproduire, loger leurs larves et s’abriter des mauvaises conditions climatiques.

 

Où placer l’hôtel à insectes utiles ?

Veillez à placer votre structure à insectes à une exposition sud ou sud-est, à une hauteur minimale de 30 à 50 cm. Vous pouvez l’installer sur un piquet, contre un mur, une clôture ou même accroché à un arbre.

 

Accueillir les insectes utiles, un vrai + pour nos jardins :

Au-delà du placement d’une maison à insectes, il faut également qu’ils y trouvent un lieu propice à leur survie et à leur reproduction. Voici quelques explications :

  • Les osmies (abeilles sauvages) et les abeilles solitaires sont des butineuses hors pair. Elles pondent leurs œufs dans des tiges creuses ou dans des bûches percées de trous.
  • Les coccinelles dont les larves sont grandes prédatrices des pucerons hivernent dans des amas de feuilles, d’écorces, de tiges creuses et dans les petits interstices.
  • Les syrphes, mouches qui ressemblent à de petites guêpes, ont un grand rôle dans la pollinisation et sont également prédateurs des pucerons. Les syrphes se reconnaissent facilement à leur vol stationnaire.
  • Les chrysopes, petits insectes aux ailes translucides, se nourrissent de pucerons, araignées rouges et de cochenilles. Elles s’abritent dans des ouvertures en fente, des pommes de pins...
  • Les perce-oreilles ou forficules sont de bons combattants des pucerons, ils nichent souvent sous des pots remplis de pailles ou entre des morceaux d’écorces.
  • Les bourdons loges dans des « chambres » protégées par une planche percée de trous de 8 à 10 millimètres. Les bourdons sont de très bons pollinisateurs.

  

Caractéristiques des différents modèles d’hôtels à insectes :

  • Modèle « nature » : 27,5 x 9 x 37 cm de hauteur
  • Modèle « chambre rouge » : 13 x 12 x 32 cm de hauteur
  • Modèle « rondin pour abeilles solitaires » : 18 x 18 cm
  • Modèle « maisonnette abeilles » : 12,5 x 10 x 20 cm de hauteur
  • Modèle « maisonnette mixte » : 12 x 10 x 20 cm de hauteur

Ils sont fabriqués à l’aide de bois recyclé. Ils peuvent être installés tels quel ou traités avec une huile naturelle.

 

Encore des questions à propos de nos hôtels pour insectes utiles?

Graines & Semences, leader en vente en ligne de graines et d’accessoires de qualité pour votre jardin, est à votre service pour toute question ou précision. Contactez notre service clients sans engagement. Nous sommes là pour vous aider.

Produits associés

Feuille de remontée Haut de la page