Débuter ses plantations extérieures : quand sortir les jeunes plants et faire les semis ?

Les journées d’avril peuvent être douces et sèches. Si l’adage précise néanmoins de ne pas se découvrir d’un fil, c’est aussi vrai en jardinage : ne faites pas subir trop tôt les températures extérieures aux jeunes plants et aux semis.

Plantations extérieures en avril, conseilsVoyez comment faire des éléments naturels vos alliés.

Attention au froid (même s’il ne gèle pas)

Vos semis de fleurs et de légumes effectués en mars, février, ou les premiers semis de janvier se sont développés selon une température constante et confortable : 20 °C en moyenne. Grande est la tentation de les sortir en avril, lorsque les températures flirtent avec les 15-18 °C.

Attention cependant, car même s’il ne gèle pas la nuit, le contraste avec la température nocturne au jardin s’avère important. Vos cultures risquent de végéter, de stopper leur développement, voire de dépérir. Cela concerne également les semis de plantes vivaces, considérés comme étant plus rustiques.

Exposition directe au soleil

Vous avez exposé vos plants au soleil, du moins proche d’une vitre ? C’est le cas des semis de graines de tomates, qui nécessitent une très bonne exposition à la lumière. Leur faire prendre tout à coup les rayons directs peut occasionner des brûlures importantes. Pensez à une peau mal préparée au soleil et soudain exposée plusieurs heures par jour. Le périssement de la plante peut en résulter.

Si vous faites prendre l’extérieur à vos plantules, placez-les à l’ombre durant quelques jours. Une acclimatation progressive aux rayons du soleil sera bénéfique, pérennisant vos efforts lors des semis.

Vent et dessèchement

Le sol semble gorgé de pluie après plusieurs jours, voire semaines humides. Méfiez-vous pourtant du vent, lorsque les journées redeviennent sèches. Les jardiniers éclairés savent à quel point il faut se méfier du vent :

  • Le vent engendre un stress hydrique sur les plantations. Par temps venteux, la transpiration foliaire des plantes est accentuée, de même que l’évaporation de l’eau dans le sol. Un déficit en eau va ralentir le développement des cultures ;
  • Le vent accentue la sensation de froid;
  • Le vent sollicite les plants qui luttent en permanence, ce qui ralentit ou perturbe la croissance des plants. Inclinaison des tiges et non-développement des feuilles et bourgeons face au vent en résultent. Les plants tels que les tournesols, légumineuses et céréales peuvent souffrir de la verse.

Pour des plants ayant toujours connu des conditions en intérieur, l’exposition soudaine au vent est d’autant plus délicate. Le feuillage peut se dessécher très rapidement, de même que la motte. Surveillez vos plants, sinon la transition vers le jardin sera un échec assuré.

Enfin, et j’ai déjà abordé la question tout récemment, pensez à la température du sol. Planter dans un sol non réchauffé provoque l’inhibition de la plante.

Donnez à vos jeunes plants les meilleures conditions pour se développer. Ne pas tenir compte des différents éléments naturels peut provoquer :

  • Au mieux un arrêt plus ou moins long du développement de la végétation;
  • Au pire le périssement du plant, qui pourtant vous donnait de bons espoirs, le plus difficile étant passé.

La culture en serre constitue un bon compromis : faire passer les cultures de serres chaudes à serres froides permet de les « durcir », qui est un terme horticole. En serre, les plantations de légumes et de fleurs sont déjà plus habituées au soleil et au vent (via une aération judicieuse).

Commander en ligne vos graines et accessoires pour le semis des fleurs et des légumes

Sélectionnez vos articles via nos fiches-produits détaillées.

Votre colis horticole peut vous être livré en Europe et au Canada.

Une question relative à votre commande ? Contactez notre service clientèle. Nous sommes disponibles pour vous répondre dans les meilleurs délais.

Avis des clients

Donnez votre avis

Débuter ses plantations extérieures : quand sortir les jeunes plants et faire les semis ?

Débuter ses plantations extérieures : quand sortir les jeunes plants et faire les semis ?

Les journées d’avril peuvent être douces et sèches. Si l’adage précise néanmoins de ne pas se découvrir d’un fil, c’est aussi vrai en jardinage : ne faites pas subir trop tôt les températures extérieures aux jeunes plants et aux semis....
Haut de la page

Une expérience unique

Nous sommes soucieux de vous offrir une navigation sécurisée et personnalisable. Nous utilisons à cette fin des cookies afin de vous proposer des offres adaptées à vos centres d’intérêt, recueillir anonymement des données de statistiques et vous permettre une visite la plus agréable possible.

Produit ajouté au panier

Sous-total de votre panier (1 produit) :