Votre panier  

Aucun produit

0,00 € Livraison
0,00 € Total

Votre panier

Nos conseils

Nouveautés

Toutes les nouveautés

Chaleur et sécheresse : comment bien protéger vos plantes au jardin ?

Les étés peuvent être délicats au jardin : chaleur, canicule, voire sécheresse. Dès lors comment protéger votre jardin ? La prévention des maladies et autres désagréments liés à la chaleur réside dans un arrosage judicieux, attribué au bon moment et de façon la plus optimale possible…tout en préservant les réserves d’eau de votre région. Voyez ces quelques conseils !

Protéger vos cultures durant les chaleurs de l’été 

Protégez vos cultures au jardin et au potager durant la sécheresse en étéVous avez soigneusement semé vos graines de légumes au potager, ou en pot pour certaines variétés ? Vos fleurs ornent fièrement plates-bandes et balconnières ? Arrivent l’été, et de possibles chaleurs dès le mois de juin. La canicule, que d’aucuns évoquent un peu trop vite, correspond à un épisode de chaleurs élevées, de jour comme de nuit.

Agissez à titre préventif, dès les travaux de jardinage de mai, pensez à pailler votre potager. Cette mesure simple et naturelle vous permettra d’économiser une eau précieuse. En plus de préserver un taux d’humidité bénéfique, le paillis limite le risque d’érosion lors d’une forte averse.

Comment arroser votre jardin de façon optimale ?

A quel moment vaut-il mieux arroser ses plantes ? Comment procéder ? Au tuyau d’arrosage ou à l’arrosoir ? Avec ou sans pommeau ?

Quelques grands principes optimisent l’arrosage et la protection de vos fleurs et plantes potagères :

  • Arroser au soir plutôt qu’au matin, afin d’éviter le phénomène d’évaporation. Un arrosage crépusculaire sera 100 % rentabilisé par le plant ;
  • Arroser au goulot plutôt qu’au pommeau de l’arrosoir : optez pour un arrosoir léger et ergonomique. Otez le pommeau pour arroser de façon précise, sans perte d’eau. Le flux sera concentré au pied de la plante, et indirectement au réseau racinaire. Le tuyau génère un certain gaspillage ;
  • Eviter de mouiller le feuillage : chaleurs, écarts de températures diurnes et nocturnes, orages, sont les conditions idéales pour le développement de maladies de type oïdium et mildiou. Il vaut mieux traiter préventivement
  • L’arrosage dissuade les animaux ravageurs, comme les araignées rouges, ces acariens qui apprécient haricots et aubergines, ou les mouches blanches (choux, tomates, cucurbitacées).

Inutile d’arroser votre pelouse ! Après deux jours de bonne pluie (pas de pluies d’orage), elle finira par reprendre. Deux semaines à peu près seront nécessaires pour reverdir gazons et parterres grillés par la sécheresse.

Les besoins en eau de vos légumes

Tous les légumes ne sont pas égaux face à l’arrosage ! Leurs besoins sont déterminés par leur système racinaire : plus ou moins profond. Or, la terre se dessèche plus rapidement sur les 20 premiers cm. Vous arroserez donc plus fréquemment les légumes au faible enracinement. Faisons le point :

  • Les racines superficielles (moins de 30 cm de profondeur) : les laitues, céleris, oignons, pommes de terre et radis sont implantés en surface. Ces plants nécessitent beaucoup d’eau ;
  • Profondeur intermédiaire (de 30 à 60 cm de profondeur) : sont concernés les brocolis, carottes, choux, haricots, concombres, poivrons ;
  • Au-delà de 60 cm, les racines sont dites profondes : asperges, citrouilles, consoudes, courges, panais, poireaux, vesces ou sainfoins cultivés en tant qu’engrais naturels. Dan ce cas vous arroserez certes moins souvent, mais abondamment, afin que l’eau pénètre le sol en profondeur. Pour vos cultures de tomates, dont l’entretien après repiquage est important, comptez un arrosage de 10 litres par m2.

Récupérer l’eau de pluie ou de cuisine

Plutôt qu’utiliser systématiquement l’eau de ville, pensez à récupérer l’eau de pluie à des fins d’arrosage. Installez des récupérateurs (tonneaux, …) d’eaux pluviales à la sortie des gouttières. Vous pouvez aussi récolter systématiquement l’eau de lavage de vos légumes (une belle quantité ainsi économisée !). Les eaux grises ou usées (évacuation du lave-vaisselle, de la machine à laver), par contre, doivent être évitées au jardin. Réorientez-les plutôt vers vos toilettes !

Protégez votre jardin de la sécheresse, des maladies et ravageurs typiques de l’été grâce à Graines-Semences

Notre boutique en ligne commercialise matériel d’arrosage et fongicides naturels, ainsi que tout le nécessaire pour vous aider à réussir vos cultures potagères et florales. Choisissez vos articles préférés grâce au panier virtuel. Le paiement de votre commande s’effectue de façon sécurisée en ligne. Nous expédions votre colis d’articles partout en Europe et au Canada dans les 24 heures ouvrées. Une question relative à votre commande en cours ? Contactez-nous via notre formulaire en ligne.

A bientôt pour d’autres conseils !

Fabien, de Graines-Semences

Vous devez être enregistré

Cliquez ici pour vous enregistrer

Ajouter un commentaire