Nouveaux produits

La fonte des semis en jardinage : comment l'éviter ?

Vous avez réalisé vos premiers semis, mais rien ne semble sortir de terre ? Vous êtes probablement victime d’une maladie nommée la fonte des semis. Découvrez-en plus et nos astuces pour l’éviter.

Reconnaître la fonte des semis

Des plantules sortant de terre, vulnérable à la fonte des semisCette maladie fongique est due à des champignons microscopiques et touche les plantules, juste avant leur poussée ou quelques jours après. C’est à ce moment-là que la plante est la plus vulnérable. La fonte des semis affecte les racines et le collet, ce qui entraine la mort des jeunes pousses. D’abord présente localement, cette maladie peut toucher l’ensemble des jeunes plants dans un même espace. De nombreux légumes sont affectés comme la carotte, le chou, la salade, la tomate, l’aubergine, la courge, le concombre, le haricot, l’oignon… mais aussi des fleurs telles que les pétunias, bégonias, pavots ou encore lobelias.

Astuces pour éviter la fonte de ses semis

Les champignons responsables de cette maladie se développent dans un environnement humide et froid. L’eau stagnante est également propice à leur propagation. Les cultures sous abris sont donc les premières victimes de cette maladie, même si elle est également présente en extérieur.

Une fois vos semis touchés par les champignons, il n’existe aucun moyen de lutter contre la maladie. Les seules mesures possibles sont donc préventives :

  • Préparer un lit de semence idéal : un sol drainé et décompacté évitera à l’eau de stagner ;
  • Semer dans de bonnes conditions climatiques : une température pas trop froide et une atmosphère pas trop sèche sont favorables à une levée rapide des semis. Ceux-ci seront alors moins longtemps exposés aux champignons ;
  • Semer clair et éclaircir rapidement : si l’espace est trop confiné pour les semis, tel que les mini serres, pensez à aérer régulièrement ;
  • Donner de l’eau avec parcimonie : optez pour une vaporisation sur les feuilles plutôt qu’un arrosage directement sur le sol ;
  • Désinfecter son matériel de culture : caissettes, mini serres, pots, etc. ;
  • Choisir des semences de qualité.

Ingrédients naturels pour protéger ses semis des champignons

Le charbon de bois a des propriétés utiles contre la fonte des semis. En effet, cet élément naturel absorbe de nombreux éléments comme certains champignons pathogènes ou même l’eau. Il permet donc à la zone recouverte de ne pas être détrempée.

L’ail est également reconnu pour ses propriétés antifongiques et antibactériennes. Vous pourrez pulvériser une infusion au moment des semis et même après.

Commandez des semences de qualité, reproductibles et sans OGM pour ses cultures

Graines-Semences propose sur sa boutique en ligne de nombreuses variétés de graines garanties reproductibles et sans OGM pour votre potager et votre jardin. Tous les moyens de paiement sont sécurisés et la livraison est assurée en Europe et au Canada.

Besoin d’aide pour finaliser votre commande ? Contactez notre équipe via le formulaire en ligne.

À bientôt pour d’autres conseils !

Fabien, de Graines-Semences

Feuille de remontée Haut de la page