La chrysope verte, votre arme naturelle contre les pucerons

Certains insectes sont à attirer au jardin, comme les pollinisateurs : abeilles, bourdons, osmies, papillons,… D’autres présentent également un intérêt au stade larvaire : ce sont de grands amateurs de pucerons. Les chrysopes en font partie. Mais quel est cet auxiliaire et comment faire pour bénéficier dans sa présence ? Voyez mes conseils.

Comment reconnaître la chrysope verte ?

Accueillir la chrysope au jardin contre les puceronsLa chrysope n’est pas toujours connue du grand public, qui connaît plus volontiers la coccinelle en tant que prédateur de pucerons. Comment reconnaître la chrysope ? La « demoiselle aux yeux d’or » mesure jusqu’à 1,5 cm de long et répond à ces quelques caractéristiques :

  • De couleur jaune-vert ;
  • De grandes ailes translucides, nervurées, et plus longues que le corps. Au repos, les ailes forment un angle au-dessus de l’abdomen de la chrysope ;
  • De longues antennes ;
  • Des yeux dorés.

Cycle de la chrysope : insecticide naturel puis pollinisateur

Tout comme le syrphe, cet autre insecte auxiliaire du jardin, la chrysope est un redoutable prédateur pour les pucerons au stade larvaire uniquement. 2 à 3 générations de chrysopes se succèdent au jardin de mars à septembre. 

Les chrysopes pondent leurs œufs de couleur verte sur des feuilles, de préférence pas très loin d’une colonie de pucerons. Les œufs éclosent en avril. Les larves mesurent moins d’1 cm et présentent un corps de couleur jaune-brun-vert avec deux lignes rougeâtres sur la longueur, et des poils. Les larves se nourrissent essentiellement de pucerons, mais aussi d’acariens, de chenilles, de cochenilles, de thrips, d’aleurodes, soit des insectes ravageurs. Le cycle de la chrysope comporte également un stade nymphal. La période de développement vers le stade adulte peut prendre jusqu’à 60 jours.

Les chrysopes adultes sont actives en été, de préférence la nuit. Vous en trouverez un grand nombre dans les grandes herbes et les végétaux proches de leurs sources de nourriture :  nectar, miellat et pollen des fleurs. De ce fait, la chrysope est également utile à la reproduction de nombreuses fleurs.

Comment attirer et conserver la chrysope au jardin ?

Vous souhaitez accueillir la chrysope dans votre jardin ? Attention, cet insecte est très sensible aux insecticides et pesticides utilisés chez vous ou dans votre environnement immédiat.N’hésitez pas à encourager la biodiversité de votre quartier en sensibilisant vos voisins, et par ces quelques moyens très simples.

Hôtels à insectes pour les auxiliaires et les pollinisateurs

En hiver, les chrysopes prolongent leur durée de vie en restant à l’abri dans les cabanes, granges, haies, bois. Vous pouvez leur procurer un endroit supplémentaire en installant des hôtels à insectes dans votre jardin. De nombreux insectes pollinisateurs en profiteront également !

Semer des graines pour prés fleuris et de fleurs mellifères

Outre un abri pour l’hiver, fournissez aux chrysopes et autres insectes utiles de quoi se nourrir en suffisance. Vous pouvez ainsi semer :

De façon générale, prévoyez une longue floraison au jardin en échelonnant les semis et variétés, ou en semant des fleurs offrant de longues floraisons, comme la belle de jour.

Accueillir les insectes utiles dans votre jardin ? Commandez graines et hôtels à insectes 

Sélectionnez vos références préférées grâce à votre panier virtuel. Faites votre commande de graines et d’accessoires de jardin en toute quiétude sur Graines-Semences : tous les moyens de paiement proposés en ligne sont sécurisés. Nous livrons par voie postale partout en Europe et au Canada. Une question relative à votre commande en cours ? Veuillez nous envoyer notre formulaire de contact en ligne. Nous sommes disponibles pour vous répondre dans les meilleurs délais.

A bientôt pour d’autres conseils !

Fabien, de Graines-Semences

Feuille de remontée Haut de la page